Île Maurice, acte 2… Port Louis et la Coupe du Monde ;-)

Ester / Tess / AbelMoi

Samedi 14 juilletCe matin, les parents ont prévu une visite de la capitale : Port Louis !
La découverte de ce pays aux multiples visages commence dès notre choix du moyen de transport ! En effet, les parents ont décidé de faire l’aller-retour à Port Louis en bus… Et c’était une sacrément bonne idée ! De la musique, des routes pleines de trous et de bosses prises à toute allure, je n’ai pas vu passer ce trajet d’1h30 !
Oui, ben, parle pour toi ! Moi, j’ai eu du mal à me concentrer sur mon livre :-/
Bon, ce n’est pas le moment de se disputer, les parents sont en train de sortir du bus… Et j’ai pas DU TOUT envie de rester coincer ici !

On commence notre découverte de la ville par un des lieux les plus émouvants de l’île : l’Aapravasi Ghat. Aucun de nous ne connaissait ce moment de l’histoire de l’esclavage…
Si, moi ! Mon maitre de cette année était mauricien donc il m’a expliqué plein de choses sur l’histoire de ce pays !
Ah oui c’est vrai… Bon, ben, raconte alors !
L’Aapravasi Ghat a été construit en 1849 suite à l’abolition de l’esclavage en 1833 dans les colonies britanniques, le gouvernement britannique s’est lancé à ce moment-là dans une « expérience » : l’engagisme. Entre 1834 et 1920 ce sont 462000 « engagés » (difficile de ne pas mettre de guillemets à ce terme :-/ ) qui sont arrivés à l’île Maurice d’Asie, de Madagascar, du Mozambique, du Yémen… La visite de ce lieu est vraiment bouleversante. L’Aapravasi Ghat est devenu un musée vraiment intéressant et il y a dans chaque pièce des choses adaptées aux enfants. C’est dur mais c’est important d’avoir conscience de cette histoire lorsqu’on vient ici.


C’est clair, c’est un peu facile de se dorer la pilule sur la plage sans avoir cette prise de conscience essentielle…

Nous quittons ce lieu de mémoire et nous engouffrons dans le marché ! On commence par le marché aux poissons duquel nous fuyons à toutes jambes tellement ça sent mauvais 😛

Venez, on va tester cette entrée ce sera peut-être plus agréable… Ahhhhh c’est le marché à la viande !! Quelle horreur ! Hors de question que je reste au milieu des chèvres pendues par les sabots et des têtes de veau sanguinolentes… C’est atroce !

On ressort de ce deuxième marché de nouveau en courant… Euh c’est quoi cette histoire !

Papa Sandro comprend qu’il faut traverser pour le marché aux fruits et légumes…
Ah ! Nous voilà bien plus à notre aise 😉
Oh que oui ! Ici tout nous fait envie ! Tout nous intéresse ! Il y a plein de fruits et légumes que nous n’avons jamais vu, Papa se renseigne auprès des maraichers pour savoir comment tel et tel légume se cuisine ! Mais on n’achète rien tout de suite, on venait juste en éclaireur… Eh oui, on a tout le reste de Port Louis à découvrir donc on ne veut pas être trop chargés. Les visites sont déjà assez fatigantes avec les parents, on ne va pas en plus se charger d’arouilles et de patoles !

Après avoir flâné deux heures dans le marché, après avoir gouté des jus délicieux (le jus de canne à sucre 😛 ) et des aloudas étranges… nous quittons ce lieu fort sympathique pour découvrir cette capitale !

Nous traversons donc la place d’armes…
Oui, c’est étrange le nom de cette place « place d’armes » alors qu’elle est pleine de palmiers magnifiques !
On se dirige vers la rue Saint Georges pour voir des cases créoles, en face de l’ambassade de France nous discutons longtemps avec une mauricienne adorable qui attend avec sa fille le prêtre pour la préparation de sa profession de foi.
Bon, on quitte ces mauriciennes adorables pour se diriger vers le quartier chinois, on redescend par la rue Desroches et on admire les arbres surprenants du Jardin de la Compagnie.
Allez, on retraverse la place d’Armes et on remonte en entier la rue Royal… J’en ai marre, j’ai faim ! Et les parents s’en fichent ils veulent juste marcher et toujours marcher !!!
Arrête de râler Sorellina, regarde comme cette rue est belle avec tous ces murs peints ! Mon préféré c’est surement celui avec ces trois femmes… On dirait Maman, toi et moi…

On rentre dans la mosquée Jummah, c’est l’heure de la prière donc on doit rester à l’entrée mais c’est intéressant de les voir se laver avant d’aller prier, ça me rappelle les mosquées qu’on visitait en Inde.

Nous voilà enfin devant la porte du quartier chinois, il y a plein de couleurs mais aussi beaucoup de bruit, des voitures dans tous les sens et je suis toujours affamée ! Les parents m’écoutent enfin et nous faisons demi-tour direction : le marché !!

On se prend tout d’abord des dholl puri pour toute la famille ! Oui, c’est vrai le nom ne fait pas rêver 😛 mais c’est délicieux ! On s’assied par terre avec nos galettes et on se régale ! Bon, ça pique un peu mais quand on a faim, on oublie tout 😉


Ensuite on se prend des samossas et des boulettes et Fratellino réclame des gâteaux donc on goute des petites boulettes colorées bizarres…
Nous voilà rassasiés, nous repartons donc à l’aventure… quoique l’aventure se trouve aussi dans ce qu’on mange 😉

Cette fois nous nous dirigeons vers Le Caudan… il y a plein de travaux, des tas de rues sont inaccessibles, en plus la fatigue se fait sentir alors après quelques vains essais pour trouver le grand centre commercial de Port Louis, nous faisons demi-tour vers notre bus !

Et c’est reparti ! La musique, les secousses et une heure et demi plus tard : Flic en Flac ! 

On finit la journée dans la piscine, l’eau nous a trop manqué 😉

Dimanche 15 juillet

Après une journée de farniente sur la plage à jouer avec des enfants inconnus, à écouter et admirer des chanteurs et danseurs de sega et bien sûr à plonger à n’en plus finir dans l’eau turquoise… Nous allons au restaurant pour voir le match de foot !! Et plus fou encore : c’est Maman Marie qui a réclamé cette sortie ! Je crois que le soleil mauricien lui a tapé sur la tête !!

Mais ça va pas de dire ça !! La France est en finale de la Coupe du Monde, tu crois quand même pas qu’on allait louper le match non ??!!

Oh la Abel, calmos ! Moi, le foot, je m’en tape !

Eh bien pas moi, non mais !

Eh bien moi non plus !! Allez la FRANCEEEE ! On est les champions ! On est les champions !!

Oh misère, Fratellino et Sorellona me font trop honte !!

On s’offre donc un restaurant aux prix européens tout ça pour voir un match, on marche sur la tête moi j’vous dis ! Bon, je ne vais pas me plaindre, je mange une pizza, ça me change des mines frits !

Oui, c’est vrai que d’habitude, à l’étranger nos parents n’aiment pas qu’on ne mange pas local mais ce soir est un soir TRÈS spécial !!! Je ne saurais pas expliquer pourquoi mais ce match me met en émoi… La France a marqué !!!!!! Avec Fratellino, nous hurlons de toutes nos forces ! Tout Flic en Flac doit nous entendre !

Bon, c’est pas de bol, nous sommes dans un resto trop calme pour nous, mais c’est pas grave, c’est nous qui mettons l’ambiance !

Oh la la la Croatie égalise !! Non mais oh ! Le couple à côté de nous a l’air de se réjouir… Mais attendez, vous allez voir ce que vous allez voir, l’équipe de France n’a pas dit son dernier mot !

On passe une super soirée à crier et à se régaler !

A la fin du repas, le match est fini ! Nos voisins s’en vont tous tristounets et nous, nous levons la COUPE DU MONDE !!

Sur le chemin du retour, des cris, des éclats de rire, des coups de klaxons… Je crois que je vais devenir supportrice de football, j’adore ! 

 

Une réponse à “Île Maurice, acte 2… Port Louis et la Coupe du Monde ;-)”

  1. Pingback : Île Maurice, acte 3… nager avec des dauphins, découvrir le jardin Pamplemousses et l'Aventure du Sucre !! | Bambini sur Terre

Laisser un commentaire