Découvrir Courchevel grâce à Skimania !

Skimania existe depuis 1992 et Sandro et moi avons commencé à utiliser leurs services dès 1997 ! Donc lorsqu’ils m’ont invitée afin que je vous parle de leurs offres, j’étais RAVIE car déjà convaincue depuis plus de 20 ans !!!! Oui, je sais j’suis vieille, mais j’assume 😉

La formule de Skimania est simple : partir facilement en montagne grâce à une organisation complète ! Moi, je trouve ça génial car je ne suis pas une fan d’organisation… surtout quand il s’agit de ski !! Ce que je veux dire c’est que partir au ski, même sur une seule journée, c’est quand même un sacré chamboulement : des combis, des skis, des chaussures de ski, des chaussures de neige, gérer les forfaits… et en plus il faut y aller ! Et franchement moi, conduire sur la neige dans des petites routes qui tournicotent c’est pas ma came DU TOUT !!!! Tu dois t’arrêter au milieu du trajet pour mettre les chaînes, tu te pètes les mains…

Bon, à ce moment-là de l’article vous vous dites que je fais vraiment une mauvaise pub aux sports d’hiver ? 😛 Eh bien oui… et non 😉 Car je pense que si une frileuse comme moi est vraiment convaincue par l’offre de Skimania c’est que vraiment leur organisation apporte un sacré confort !!

Une journée avec Skimania c’est une manière écologique et économique d’aller skier ! Ai-je besoin de vous dire que plein de monde dans un bus c’est mieux que plein de gens tous seuls dans leur voiture pour la planète ? Et niveau finance, y’a pas photo non plus : le tarif moyen d’une journée est d’une cinquantaine d’euros. Donc vous imaginez bien qu’en cumulant essence + forfait : vous êtes franchement gagnants !

Pour ceux qui ne connaissent pas, une journée avec Skimania c’est quoi ?

  • Le transport en car Grand Tourisme au départ de 7 sites dans le Grand Lyon ;
  • Le forfait de ski sur les plus beaux domaines skiables (bon il n’y a pas le Mont Dore ce qui me déçoit un peu mais je leur pardonne… Ben quoi 😛 ) ;
  • Un encas petit-déjeuner servi à l’arrivée en station ;
  • L’accueil et la logistique assurés par un accompagnateur salarié ;
  • L’assistance secours sur pistes offerte pour la saison 2018/19.

Samedi 26 janvier à 6h15, nous voilà donc au rdv. Je suis accompagnée de Tess, ma cadette, et de mon père ! Je suis ravie de cette journée intergénérationnelle !
La veille j’ai récupéré mes skis chez Loca-Ski, pourquoi chez eux ? Car ils offrent 10% de réduction aux skieurs partants avec Skimania 😉 Et je n’ai pas regretté, je suis tombée sur une équipe ultra sympa et compétente ! Adresse à retenir 😉
Alors, aujourd’hui, Skimania ne nous emmène pas n’importe où, ils nous emmènent à Courchevel !! J’en suis ravie car je connais plusieurs stations des Alpes mais pas du tout celle-ci !
Le trajet est très confortable, on bouquine, on se repose, on fait des selfies idiots 😉

Nous voilà arrivés, Romain, de la team Skimania nous distribue les forfaits et nous indique où prendre notre petit déjeuner ! Le ventre plein, la journée peut vraiment démarrer !!

Premier télécabine : le Praz, puis le télésiège Plantrey et là, on démarre vraiment… Nous n’avons pas skié depuis un an, mais les gestes reviennent vite : Grand-Père en premier qui trace les courbes dans la neige, Tess qui le suit comme une bonne élève et moi qui clôt notre mini cortège et qui porte secours à l’apprentie skieuse si besoin 😉
Que c’est bon cette sensation de glisse, cette fraicheur sur le visage, cette bonne odeur des hauteurs.
On redescend et cette fois on enchaine le télécabine des Verdons et le téléphérique de Saulire : on monte donc à 2740 m !
On monte, on descend, on ne voit pas le temps passer… il est pourtant temps de manger ! Mais je suis accompagnée de deux accros qui ne veulent pas faire de pause, Tess ne voulant pas perdre une minute de glisse, nous avalons nos sandwichs assis sur la neige en haut des pistes. On admire les montagnes majestueuses autour de nous.

Mais vous croyez qu’il y a des animaux ici ?
Oui ma puce, les Alpes sont l’habitat de nombreux animaux : les chamois, les bouquetins, les lièvres, les gypaètes, les aigles, les lagopèdes, les marmottes et j’en passe !
Je la vois rêver, ses petits yeux se mettent à chercher les marmottes…
Allez, on y retourne ?…

Oui, c’est reparti pour des montées et des descentes, le domaine est immense donc on ne prend jamais deux fois la même piste.

Moi, je fatigue et comme l’équipe de Skimania nous a proposé de nous offrir un bon chocolat chaud au bar des Chenus… mes deux acolytes acceptent de s’arrêter ! Ce chocolat pris sur une terrasse à flan de coteau à 2240 m d’altitude : c’est magique !!
Je pourrais profiter de la vue et du soleil pendant des heures mais, comme vous l’avez compris, je suis avec deux acharnés… Ils vont donc faire une piste seuls pendant que je reprends des forces au soleil… Je ne vois pas le temps passer, que les voilà de nouveau… On repart, d’ailleurs c’est bientôt l’heure du Génépi 😛

Un petit verre de Génépi pour mon père et moi, une petite part de galette pour ma fille (en plus elle a eu la fève !!) et c’est déjà la fin de cette superbe journée !
Enfin, la fin, la fin, pas tout à fait. En buvant notre Génépi, nous discutons avec Céline de l’office de tourisme de Courchevel qui finit de nous faire craquer sur cette station vraiment superbe !!

En effet, Courchevel est le premier domaine skiable du monde avec 105 km2 ! Et si ça ne vous suffit pas (vous plaisantez j’espère !!) Courchevel fait évidemment partie du domaine des 3 vallées qui fait 600 km de pistes et qui (là, je vais vous surprendre) est le domaine skiable le moins cher du monde.

Courchevel est immense et regorge de propositions plus alléchantes les unes que les autres, parmi ce choix infini, je voulais juste vous parler de trois propositions qui me font spécialement rêver :

  • Le village des enfants de l’ESF de Courchevel 1850 !

Courchevel est labellisé Famille Plus depuis 2010, c’est une station qui fait donc très attention aux familles, et pour mes bambini et moi, ça compte beaucoup 😉

Photo : David André

A Courchevel, pour les moins de 5 ans, le ski c’est gratuit ! En plus, avec le pass Famille, c’est tarif enfant pour tous et il y a 9 remontées mécaniques gratuites pour débuter et progresser… Que demande le peuple ? 😉

Ce qui m’a fait complètement craquer, c’est l’espace enfant de l’ESF. L’ESF est présent dans toutes les stations ? C’est pas faux… Mais là, leur espace enfant est MAGNIFIQUE !! J’en suis restée bouche bée, on se croirait à Disneyland, mais un Disneyland où on apprend à skier tant qu’à faire 😉
C’est un espace fermé avec des tipis, des ateliers de tir à l’arc ou de maquillage et évidemment des pentes toutes douces et des tapis pour remonter.
En plus, cette année, Les Incas envahissent le Family Park ! En effet, il y a une nouvelle ambiance et une nouvelle scénarisation pour toujours plus d’amusement pour vos bambini…

  • L’aquamotion !

Après le sport, le réconfort, non ? Alors là, c’est le lieu qui va faire réver petits et grands !! Le plus grand centre aqualudique de montagne en Europe qui propose un cocktail d’activités pour passer des moments incroyables en famille : baby pool, pentagliss, rivière sauvage, surf indoor, escalade…

Non, je n’ai pas testé… Mais j’ai rêvé devant les photos 😛 Vous voyez, je suis obligée d’y retourner 😉

  • L’Art au sommet

Oeuvre de Richard Orlinski

Je traine mes pattes dans tellement de lieux d’expo et j’en abreuve les réseaux sociaux que je ne pense pas avoir besoin de vous dire que l’Art fait partie de ma vie… Et j’aime énormément lorsque l’Art s’invite dans des lieux insolites, je vous avais parlé par exemple d’Horizons il y a quelques temps. Eh bien, à Courchevel aussi, l’Art a envahi la montagne, et c’est pas pour me déplaire !  Il y a 10 ans, Courchevel et les Galeries Bartoux relevaient le défi d’associer art et montagne en créant un musée à ciel ouvert. Et pour cette première exposition surréaliste intitulée « L’Art au sommet », les œuvres de Dali avaient investi les pistes et le centre de la station : des sculptures monumentales et des œuvres originales parmi les plus illustres créations de l’artiste, réalisées pendant les années 1980. « La femme enflammes » au sommet des Chenus, « Alice au pays des merveilles » au sommet de la Vizelle, mais aussi les célèbres montres molles au détour d’un virage… Dix ans plus tard, les œuvres de Dali font leur retour sur les cimes de Courchevel pour fêter l’anniversaire de « L’Art au sommet » accompagnées de créations de Richard Orlinski.

Allez, il est vraiment temps de quitter Céline et nos verres de Génépi, on file au car où Romain nous propose un film pour le trajet du retour. Je suis très touchée car Romain explique tout de suite au reste du car qu’il faudra choisir un film accessible à ma puce… Avec mon père on sourit de cette attention car ça nous rappelle un vieux souvenir… Eh oui, je vous ai dit que j’allais au ski avec Skimania avec mon mec, mais avant ça j’y allais de temps en temps avec mon père. Et lors d’une de nos journées ski père/fille, l’accompagnateur avait mis « La Mouche » ……… Ok, j’étais un peu plus vieille que Tess aujourd’hui, mais je me souviens de ce film comme un des plus traumatisants que j’ai vus 😛 Donc, pour nous, ce sera « Les animaux fantastiques » et ma puce était RAVIE !!

Je pourrais encore vous parler des heures de cette journée hors du temps qui m’a, à tout point de vue, offert un grand bol d’oxygène.

Sachez également que Skimania a également pensé aux non-skieurs !! Ils proposent des sorties luge, raquettes, motoneige et surtout chiens de traineaux !!!! Le rêve de Tess !!! Il faut absolument qu’on teste ça ! J’dis ça, j’dis rien………………………………………………………. 😛 

Laisser un commentaire