Grèce, acte 1 : le ferry et Metsovo

Sorellona / Sorellina / FratellinoMoi

mercredi 22 juillet

On quitte Codognè à 8h… une heure plus tard, nous voilà à Venise !
Venise ?!! Mais ça ne ressemble pas à Venise que je connais ça… c’est moche !
Oui, c’est vrai que ce n’est pas bien beau :-/ mais parce qu’on est au port de Venise… Souviens-toi le port de Calais l’an dernier, ça ressemblait beaucoup.
Oui, sauf que cette année, il y a le Covid qui s’en mêle et on doit remplir plein de papiers, prendre notre température… enfin, malgré ça et malgré nos 3h d’avance et malgré l’heure et demi de retard de notre bateau : ON PART !! 

Le Ferry ressemble à celui de l’an dernier mais cette fois notre trajet va durer 26h !!
On dort ici ?!
Oui… viens vite, on va visiter notre cabine !
Wahoooo !! La cabine est magnifique ! Les couchettes sont grandes, on va bien s’amuser !
Ça y est on démarre, on aperçoit Venise du pont du bateau… que c’est beau ! On visite le bateau, on cherche les dauphins, on lit, on écoute Maman Marie lire, on regarde un Mentalist, puis on recommence… on re-visite le bateau, on re-cherche les dauphins, on re- lit, on re-écoute Maman Marie lire, on re-regarde un Mentalist, puis on re-recommence et ainsi de suite…
C’est drôle mais c’est vrai que c’est un peu long.

Après un dernier Mentalist… on dort !

 

Jeudi 23 juillet

Et le lendemain… On recommence notre programme un nombre incalculable de fois…
Mais aujourd’hui, on connait le bateau comme notre poche, on s’est lassé de confondre l’écume avec des dauphins, j’ai fini mon livre, Maman Marie en a marre de lire, on n’a plus de Mentalist… et on n’a même plus à manger !!!!!
On devait arriver à 15h… nous arrivons finalement à 17h. Les parents ont perdu toute patience, il était temps qu’on arrive.
Papa montre nos QRcode à un monsieur pour savoir si nous devons faire un test Covid ou non… Ouf ! Le test n’est pas pour nous ! Les personnes qui font passer les tests sont en combinaison, c’est hyper impressionnant ! 
Le trajet entre le port d’Igoumenitsa et Metsovo est à couper le souffle ! Des paysages montagneux bien loin de l’image d’Épinal de la Grèce : ça tombe bien, nous cherchons à découvrir le pays dans toutes sa variété !

En fin d’après-midi, nous découvrons enfin notre hôtel… un chalet de montagne en bois, on adore !
On a une chambre pour 5 avec un petit balcon qui surplombe le village, c’est tellement beau !
On se fait beaux (il y a bien besoin après 28h dans un ferry…) et on file découvrir Metsovo by night !

Tout le village semble s’être réuni sur la grande place, les enfants courent et jouent tout autour de nous. Quelle belle ambiance.

On se pose au restaurant To Koutouki Tou Nikola, qui nous a été conseillé par une dame croisée 1h avant et on a bien fait de l’écouter ! Il y a de la moussaka mais on comprend qu’elle n’est sur la carte que pour faire plaisir aux touristes… Alors, on garde la moussaka pour plus tard et on se concentre sur les plats typiques de cette région montagneuse : on prend tous les trois une sorte de gratin au fromage, aux pâtes (pas les pâtes que nous connaissons, des pâtes d’ici, plus « molles ») et au poulet : c’est délicieux mais très très abondant !
Maman Marie prend une soupe à l’agneau qui est également une spécialité du coin et Papa Sandro prend des boulettes de boeuf accompagnées de poireaux !
Ce repas fait du bien !

Budget : 40€ pour 5 et en plus la patronne nous a offert le dessert !!

Il est presque minuit, les rues sont encore pleines de monde, mais nous sommes épuisés alors on file au lit…
A demain…

Pour lire le reste de notre voyage grec, c’est ici :
Acte 2
Acte 3

Et vous, avez-vous déjà pris un ferry avec vos enfants ?

Si mon article t’a plu, n’hésite pas à le commenter
et/ou le partager pour faire vivre le blog…
Grazie mille a tutti !!

 

Laisser un commentaire